Publié le 21/06/2021

Les Papillons de jour des Pays de la Loire sur liste rouge !

En lien avec le GRETIA, le Conservatoire d’espaces naturels des Pays de la Loire a élaboré une liste rouge régionale des papillons de jour. Cet outil d’évaluation est essentiel pour une bonne mise en œuvre du nouveau Plan national d’actions en faveur des papillons de jour. Ce travail a été conduit avec de nombreux partenaires naturalistes régionaux en 2020 et a été validé par tout récemment par l’Union internationale pour la conservation de la nature. Il s’appuie sur plus de 427 000 données d’observation de papillons de journées rassemblées en Pays de la Loire depuis plusieurs dizaines d’années, voire plus d’un siècle ! 

Pour chacune des 133 espèces de papillons de jour présentes ou ayant été présentes en Pays de la Loire, il a fallu déterminer un statut de conservation de l’espèce dans la région : l’espèce est-elle en danger critique de disparition, en danger, vulnérable, quasi-menacée ? Une méthodologie très précise et un comité d’experts régionaux ont permis de mettre en évidence : 

  • 13 espèces disparues de la région, 
  • 9 espèces en danger critique de disparition en Pays de la Loire, 
  • 16 espèces en danger, 
  • 8 espèces vulnérables, 
  • 16 espèces quasi-menacées 
  • 60 espèces pour lesquelles la préoccupation est mineure. 
  • Enfin, on manque de données pour caractériser le statut de 5 espèces, et le protocole n’est pas applicable pour 6 autres espèces.  

Ce travail atteste donc que 27% des espèces de papillons de jour sont menacées en Pays de la Loire. Il incite à déployer des actions de préservation et de gestion des habitats naturels en faveur de ces espèces. 

A noter que le Conservatoire d’espaces naturels des Pays de la Loire a participé aussi à un travail analogue, concernant les Odonates (Libellules et demoiselles) et piloté par le GRETIA. Ces deux listes rouges donneront lieu à l’édition d’un document de communication d’ici la fin de l’année 2021 ou le début de l’année 2022.